Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 10:47

La plupart d'entre vous sont sûrement au courant mais samedi matin, aux alentours de 4h du matin, est survenu un tremblement de terre dans l'Ile du Sud, à une trentaine de kilomètres de Christchurch. Avec une magnitude de 7.4 sur l'échelle de Richter, de nombreux dégâts matériels ont été recensé. L'état d'alerte a été décrété.

A Hamilton (Ile du Nord), nous n'avons rien ressenti mais tous les vols IFR à CTC ont été annulé samedi et certains l'ont encore été dimanche. La raison est assez simple: l'ensemble du contrôle en route de Nouvelle-Zélande, à l'exception du contrôle militaire d'Ohakea (milieu de l'Ile du Nord), est regroupé dans une salle à Christchurch. Même les positions comme Auckland Control, sont en réalité tenues par des contrôleurs situés à Christchurch.

Depuis samedi donc, nous avons droit à différents NOTAMs interdisant les vols IFR d'entrainement pour cause de capacité réduite.

Aujourd'hui, deux de mes camarades ont du annuler leur test de fin de Nouvelle-Zélande car la restriction est toujours en place sur les zones d'Auckland (où l'on va faire nos ILS).

dubaitom.jpg

Carte IFR de la Nouvelle-Zélande, échelle "nationale" donc toutes les routes ne sont pas indiquées. Christchurch est tout en bas, là d'où partent les routes de manière "radiale".

Pour ma part, j'ai réussi ce test la veille du séisme et c'est donc à ma grande surprise, après une nuit plutôt courte que j'ai reçu un appel de CTC me demandant de venir effectuer mon dernier vol - vol que j'avais gardé en réserve pour après mon test - afin de profiter de la réouverture de l'espace aérien au dessus d'Hamilton.

C'est la première fois que j'entendais les contrôleurs en fréquence annoncer "A tous les trafics, ça secoue de nouveau, ne soyez pas surpris si on ne répond pas dans les prochaines minutes". Ca fait drôle.

En rentrant, j'ai allumé la TV, des répliques allant jusqu'à une magnitude de 5.1 ont été relevée en milieu de journée.

Pourtant le service ATC était là, toujours la même qualité, la même gentillesse, comme si de rien n'était. Chapeau !

Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 12:09

sydney-1.jpg

Comme annoncé dans mon précédent billet, mes camarades et moi avons profité de quelques jours "off" pour nous rendre dans la plus grande ville d'Australie: Sydney. 

Ce fut aussi l'occasion pour nous de célébrer la fin de la phase monomoteur et de se vider l'esprit avant d'attaquer le multi.

Départ très matinal depuis Hamilton à bord du Boeing 737 de Pacific Blue qui nous réveille parfois lorsqu'il décolle face au nord (voir les quelques photos de Clearways postées précédemment) et retour quatre jours plus tard vers 23h30, à Auckland cette fois, dans un Airbus A320 JetStar.

Je n'ai pas énormément de commentaires à faire mais voici quelques photos de notre "escale australienne".
L'ensemble des photos en haute qualité, ainsi que les premières photos triées de l'Ile du Sud sont disponibles à l'adresse suivante:

<Suite a la fermeture de mobile me, l'adresse n'est plus valide>

En espérant que ces photos continueront de vous faire voyager avec moi,

Bons vols,

Pierre 

NB: Vous ne trouverez pas sur ma galerie la copie des images d'avions ci-dessous car les photos ont été prise sur un autre appareil qui ne m'appartient pas (merci d'ailleurs à Tom E. de m'avoir permis de prendre ces quelques clichés avec le sien)


<Suite a la fermeture de mobile me, l'adresse de l'image n'est plus valide>

J'ai eu la chance de voir trois A380 en l'espace de cinq minutes (Ici Singapore puis Emirates puis Qantas)

sydney-4.jpg

sydney-7.jpg



sydney-3.jpg

sydney-6.jpg

sydney-2.jpg

 
Repost 0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 12:03
Le décompte est lancé. Cinq, quatre, trois, deux, un, zéro ... ça y est, nous sommes parmi les premiers.
Au milieu de mon périple néo-zélandais, tout s'est arrêté. L'espace d'une nuit, tout est oublié. Nous sommes là pour célébrer.

Milford Sound 62 (3)

L'île du Sud est vraiment magnifique et il aura fallut ajouter quelques 2500km à la distance Paris - Auckland pour que nous rentrions satisfaits. 

Il est maintenant aux environs de 16h, ce 8 janvier, lorsque le Commandant de Bord du Boeing 737 Pacific Blue pose délicatement les roues de l'avion sur la piste 23 d'Auckland International. Nous voici de retour. Les vacances sont terminées, reprise des vols dans trois jours.

La température extérieure est de 21 degrés; le ciel est dégagé.

Bienvenue en 2010.

Milford-Sound-129--3-.jpg 
Repost 0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 14:26
Depuis bientôt trois semaines, je ne réside plus à Peachgrove mais à Clearways, le complexe résidentiel de CTC.



Clearways est situé à moins de 5 minutes de l'aéroport d'Hamilton (NZHN pour les "geek" ^^), décalé de quelques mètres par rapport à la finale 18L (Là encore, si vous vous sentez perdus, disons que les avions passent presque au dessus de nos têtes lorsqu'ils atterrissent ou décollent). 



L'ensemble est constitué de 5 blocs indépendants - voir photo ci-dessus - qui comportent chacun des chambres, bien sûr, mais aussi une grande salle commune équipée - j'entends par là, TV grand écran, table de ping-pong, stéréo, sofas etc... - , une laverie et une grande cuisine.

Cette dernière est elle aussi au top et possède un nombre conséquent de postes de travail. Il nous est enfin possible de manger entre-nous et il a même été décidé, au sein de ma CP, d'organiser des rotations (à croire qu'il faille placer ce mot à toutes les sauces quand on est "aircrew" en devenir). Chacun cuisine à tour de rôle pour les autres. Croyez-moi, ça vaut le détour et la qualité des repas s'est considérablement améliorée depuis que nous sommes arrivés.
 


Pour ma part, j'ai jusqu'à présent réalisé une recette perso' à base de poivrons et une tartiflette - eh oui, la météo à ce moment s'y prêtait largement - et je devrais continuer dans le traditionnel français avec une ratatouille.
A ce propos, si certains d'entre-vous on des idées de plats ou des recettes facilement réalisables (j'entends surtout par là, des aliments faciles à trouver ou remplacer), je suis preneur !

En plus de cela, il est mis à disposition une salle de sport et un terrain de volley. Certains blocs dont le mien proposent même des "events" hebdomadaires comme le Quizz du dimanche soir, organisé par un ou deux cadets.



Bref, vous l'aurez compris, cet espace très paisible ne manque pas de distractions dans le cas où, par excès de travail, les notions de l'ATPL ne parviennent plus à remonter jusqu'au cerveau. 

Et si vraiment on ne trouve plus quoi faire lors de nos jours OFF, il reste la solution d'aller voir ailleurs et de s'aérer l'esprit...



A quelques kilomètres à l'Ouest se trouve la plage de Raglan - citée dans un précédent article - avec son fameux Fish&Chips de chez Rosie et, évidemment, ses vagues qui en font un bon spot de surf.
Pour quelques dollars néo-zélandais, on loue facilement une "board" et une combi' et voilà une après-midi bien occupée.
Pardonnez, l'anglicisme, mais il faut bien dire que les 45 minutes de trajets en van vous plongent tout de suite dans l'ambiance "Blue Crush", "Brice de Nice".




Côté Est cette fois, à un peu plus de deux heures de routes, on trouve Tauranga, une autre plage de sable blanc.
Au delà de l'aspect "fun" de se baigner dans le Pacifique - Raglan donne sur la Mer Tasman - , on trouve ici une météo bien plus clémente (Merci Laurent ^^). Pour y arriver, il faut en effet traverser une "chaîne" de montagnes offrant une protection par rapport aux vents d'Ouest dominants.



Malheureusement, il existe aussi des jours OFF "sans" où la météo a simplement décidé de faire ses caprices et les levers répétés à 6h du matin n'y changeront rien - une annulation est comptée comme jour OFF. Quand "metvuw" annonce qu'il fera mauvais toute la semaine, il ne se trompe que rarement, et dans ces cas là, rien de mieux qu'une boisson chaude au Training Centre, un retour rapide "à la maison" et une journée ATPL/Films en espérant que demain, le temps sera meilleur.
Repost 0

A Propos De Ce Blog

  • : La tête en l'air
  • La tête en l'air
  • : De la selection CTC Wings au cockpit d'un avion de ligne, suivez ici ma formation entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe.
  • Contact

Profil

  • Pierre
  • Suivez ici ma formation de pilote de ligne entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe via le programme Cadet CTC Wings.
  • Suivez ici ma formation de pilote de ligne entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe via le programme Cadet CTC Wings.

Recherche

Archives