Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 09:05
Cela faisait depuis juin dernier que je n'avais pas pris les commandes d'un avion mais c'est désormais chose réglée.
Le 12 octobre, j'ai enfin "loggué" ma première heure de vol néo-zélandaise.



On est ici loin de l'ambiance aéroclub à laquelle j'étais habitué et le déroulement d'un vol ressemble d'assez prêt à celui d'un vol en compagnie.

Tout commence aux alentours de 17h NZDT (New Zealand Daylight Time) avec la parution du planning. L'apparition de votre nom sur une des lignes vous indique alors que la "glandouille" du lendemain est oubliée.

Première chose à faire, s'assurer que vous êtes booké avec un avion sur lequel vous êtes qualifié (être booké sur Katana alors que l'on est sur Cessna, pas top. Heureusement, un coup de fil et c'est réglé).
Ensuite, regarder le numéro de la leçon associé ainsi que le nom de l'instructeur. Cela servira pour revoir le Mass Brief adéquat, préparer la bonne nav' et faire la Mass & Balance durant la soirée.



A partir de là, il reste un dernier détails logistique: le transport vers l'aéroport. Qui va avec qui, à quel moment, dans quelle voiture ? Au bout d'une dizaine de minutes, nous sommes en général tous d'accord.

Jusque là tout est OK ? Alors vous avez la fin de votre soirée de libre; film, sorties dans le cas ou votre vol n'est pas trop tôt le lendemain ou simplement dodo pour la plupart.

Il est obligatoire d'arriver 1h avant le vol (ou 2h si c'est une nav') au Training Centre. Une fois arrivé, direction la "Flight Planning Area".
A H-30, la Mass & Balance doit être achevé tout comme la visite prévol (sauf si, évidemment, l'avion n'est pas encore arrivé).
Vous aurez également récupéré et vérifié le "Tech Log" ainsi qu'accepté les "défauts" mécaniques de l'avion.

C'est maintenant l'heure du briefing. L'instructeur arrive et s'installe avec vous dans l'une des salles. Les points essentiels de la leçon sont évoqués et les derniers doutes ôtés.



A environ H-10, nous remplissons la feuille des départs. C'est un tableau dans lequel chacun indique où il va voler, avec qui, pour quelle leçon et pendant combien de temps. Direction l'avion.

Si tout a fonctionné comme prévu, à l'Heure H indiqué sur le planning, les freins sont desserrés et, après avoir reçu notre clairance de départ, nous contactons la fréquence OPS, 130.75. "CTC Base, XYZ, taxiing out"

Désormais, le vol commence (bien que l'évaluation du vol en elle même, a commencé depuis un moment).



Hamilton, NZHN, dispose de 4 pistes dont 1 est actuellement en travaux. 
La 36R/18L est la principale sur laquelle se posent aussi les ATR, Beech et autre 737.
Les 25L/07R et 25R/07L sont les deux pistes parallèles en herbe, utilisées en cas de fort vent de travers ou d'exercices "short field".



Ici, tout le monde est en formation, aussi bien côté pilote que côté contrôleur et les deux fréquences se retrouvent parfois assez chargées. C'est cela dit une bonne raison de faire attention aux instructions et ne pas appliquer n'importe quoi les yeux fermés.



Une fois hors de la zone, nous procédons aux différents exercices et rentrons normalement en suivant la "South Arrival" ou "North Arrival" tout en évitant de rentrer dans le "Instrument Sector".

Une fois au sol, de retour sur la fréquence OPS pour obtenir les "fuel and parking instructions".



Il faut désormais remplir les papiers et procéder au débriefing.
Pfiou, c'est terminé pour le moment, maintenant il ne reste plus qu'à valider le compte-rendu de vol électronique et aller faire une petite sieste .... ah non, c'est vrai qu'il y a ATPL Ground School ce soir ... ^^



Voilà pour le déroulement standard d'un vol. 
Actuellement, je suis à la leçon LF019 (Practiced Forced Landing) et ai déjà réalisé mon premier solo kiwi, grand moment pour moi puisque c'était mon premier solo en pays anglophone.



Prochain étape, le lâcher solo hors du circuit d'ici trois vols et demain l'examen "English Proficiency Demonstration", qui devrait, si tout se passe bien, me donner un niveau 6 OACI. Je vous en dirais plus sur l'examen dans peu de temps.

En attendant, "Fly Safe"

Merci à Steve, la plupart des photos ci-dessus sont issues d'un vol vers le lac Taupo réalisé en backseat.



Merci à Tom pour les photos quelques photos des plages de Raglan, ci-après. Eh oui, l'été arrive !











 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans La formation CTC
commenter cet article

commentaires

A Propos De Ce Blog

  • : La tête en l'air
  • La tête en l'air
  • : De la selection CTC Wings au cockpit d'un avion de ligne, suivez ici ma formation entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe.
  • Contact

Profil

  • Pierre
  • Suivez ici ma formation de pilote de ligne entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe via le programme Cadet CTC Wings.
  • Suivez ici ma formation de pilote de ligne entre la Nouvelle-Zelande et l'Europe via le programme Cadet CTC Wings.

Recherche

Archives